mardi 24 février 2015

Oh, faiblesse... (Book haul #4)

Je pense que le titre représente plus que bien mon état actuel lorsque je regarde ma PAL, et surtout les livres qui s'y sont récemment rajoutés. Je déprime un peu aussi quand je vois le nombre de haul que je fais par mois. Enfin bon, j'ai une petite excuse : une grande partie de mes nouvelles acquisitions sont des partenariats et SP. Suis-je pardonnée pour autant
J'ai été tout de même très heureuse de trouver ces livres dans ma boîte aux lettres, et encore plus de vous les présenter aujourd'hui !



Wave, de Solani Deraniyagala

" La mousse s'est transformée en vagues. Des vagues qui bondissaient par-dessus le récif, à l'autre bout de la plage. Ça n'était pas normal. La mer ne venait jamais aussi près. Les vagues ne se brisaient pas, elles ne s'affaissaient pas. Plus près. L'eau brune et grise. Brune ou grise. Des vagues par-dessus les conifères et qui se rapprochaient de notre chambre. Toutes ces vagues maintenant, chargeant, barattant. Soudain folles et furieuses. Soudain menaçantes. " 

Le matin du 26 décembre 2004, un tsunami frappe l’Océan indien. Sonali Deraniyagala, en vacances au Sri Lanka, son pays natal, en réchappe miraculeusement. Mais, de sa famille, elle est la seule. La vague lui a pris ses parents, son mari et ses deux petits garçons. Wave raconte l’histoire de ce jour, où elle a tout perdu, et de tous ceux qui ont suivi. Les mois, les années lorsque l’insupportable déchirement du souvenir succède aux premiers moments d’horreur. La matière de ce livre, c’est la peine impalpable, indescriptible de la narratrice. Sonali Deraniyagala réussit un récit poétique, sans concession et incroyablement digne sur comment survivre à l’inimaginable.


Je remercie les éditions Kero pour cet envoi en service de presse. C'est un livre que j'avais déjà vu dans plusieurs librairies, la couverture m'intriguais et m'attirai beaucoup. Je suis donc très heureuse de l'avoir reçu, comme vous le savez j'aime beaucoup les témoignages, et ce livre en est un, c'est donc encore mieux. 



La sélection Livre II, L'élite de Kiera Cass

Elles étaient 35 candidates, elles ne sont plus que 6 .


Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. 


La Sélection de trente-cinqt candidates s'est réduite comme peau de chagrin, et désormais l'Élite restante n'est plus composée que de six prétendantes. L'enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu'elles sont les mieux à même de monter sur le trône d'Illeá, alors que deux factions de rebelles veulent faire tomber la monarchie. 
Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué : ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l'amour qu'elle éprouve depuis l'enfance pour Aspen, garde royal qu'elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales... 
Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à jamais le cours de sa vie... 

Le premier tome aura été pour moi un véritable coup de coeur. Tellement que je n'ai pas pu m'empêcher d'aller acheter le deuxième tome le lendemain de la fin de ma lecture. Aujourd'hui, il m'attend gentiment dans ma PAL et je ne pense pas qu'il y restera bien longtemps !




Extramuros, de Philippe Nicholson

Quand les entreprises auront pris le pouvoir, de quel côté du mur serez-vous ?

Dans un monde confronté à de fortes chaleurs et à une pénurie d’électricité, des zones d'affaires se sont multipliées. Elles assurent le confort et la sécurité des employés de grandes sociétés, séparés par de hauts murs électrifiés du commun des mortels aux conditions de vie de plus en plus difficiles. Les zones d’affaires, s’accaparant énergie et richesse, sont vite devenues plus puissantes que les pays qui les accueillent. L’Espagne vient de leur céder une de ses régions pour y édifier le premier état-entreprise, Evergreen. Mais dans le monde, la révolte gronde et la résistance s’organise. Le jeune Max souhaite en faire partie. Il va être entraîné malgré lui dans un engrenage qui risque non seulement de bouleverser sa vie, mais de changer la face du monde.
Devant la menace d’un monde gouverné par les entreprises, chacun va devoir se positionner et se confronter à sa propre vision de la résistance. 



Il s'agit là aussi d'un service de presse avec les éditions Kero que je remercie encore. C'est d'abord la couverture qui m'a attirée en premier lieu, elle est simple mais j'adore l'image des deux immeubles avec le ciel obscur au fond. Cette couverture va très bien avec le résumé. C'est un livre qui a l'air assez futuriste, avec un petit côté de science-fiction et je pense que je vais beaucoup l'aimer. 



Les animaux dénaturés, de Vercors

En Nouvelle-Guinée, une équipe de savants auxquels s'est joint le journaliste Douglas Templemore cherche le fameux « chaînon manquant » dans l'évolution du singe à l'homme. En fait de fossile, ils trouvent une colonie bien vivante. Une colonie de quadrumanes, donc de singes. Mais a-t-on jamais vu des singes troglodytes ? Enterrant leurs morts ?
Tandis que les hommes de science s'interrogent sur la nature de leurs « tropis », un homme d'affaires voit en eux une potentielle main-d'oeuvre à bon marché. La seule parade aux noirs desseins du sieur Vancruysen est de prouver l'humanité des tropis. Raisonner en zoo-logues plutôt qu'en paléontologues ne résout qu'à demi le problème mais offre à Doug Templemore un moyen d'obtenir la preuve nécessaire.
Ce qui l'amène à risquer sa tête pour notre plus vif divertissement, et notre édification, car sous le rire de cette satire allègre se pose la grave question de ce que nous sommes, nous les « personnes humaines », animaux dénaturés.

C'est une lecture que je dois faire dans le cadre du cours de français, qui ne m'attire pas du tout, ni le résumé, ni la couverture. J'espère tout de même aimer, car on ne sais jamais, je peux être très surprise par ce roman. 




Un sac, de Solene Bakowski

En pleine nuit, une femme attend face au Panthéon, seule, un petit sac dans ses bras frêles qu'elle serre comme un étau. Cette femme, c'est Anna-Marie Caravelle, l'abominable, l'Affreuse Rouquine, la marginale. 
Lorsque, vingt-quatre ans plus tôt, Monique Bonneuil décide de prendre en charge, en secret, à l'insu du reste du monde, l'éducation de la petite Anna-Marie, fille d'un suicidé et d'une folle à lier, elle n''imagine pas encore le monstre qu'elle abrite sous son toit et que, lentement, elle fabrique. La petite fille, poussée par ses démons, hantée par son histoire, incapable de distance, tue, un peu, beaucoup. Elle sacrifie, règle ses comptes, simplement. 
Mais que fait-elle là, cette jeune femme agenouillée en plein Paris, au beau milieu de la nuit ? Et que contient ce mystérieux sac qui semble avoir tant d'importance ? 
Voici l'histoire d'Anna-Marie Caravelle.



J'ai reçu ce livre en partenariat avec l'auteure qui m'a gentiment proposée de lire son livre, et j'ai accepté avec plaisir car j'aime découvrir de nouveaux auteurs pas forcément très connus du public. En fait, parfois certains mériteraient d'avantage d'éloges. Il existe beaucoup de perles rares peu connues et j'espère que ce livre en sera une. J'ai trouvé le résumé très sombre et intrigant, j'ai très envie de découvrir cette histoire. 





Avez vous lu un de ces livres ? 
Si oui, l'avez vous aimé ? 


(Je n'ai pas publié de Top ten Tuesday aujourd'hui et j'en suis désolée, mais le thème choisi ne m'inspirai pas énormément.) 


12 commentaires:

  1. wave m'intrique ! il a l'air super interessant ! ^^
    tu as de la chance d'avoir des partenarias... toute mes demande on été refusé ! pour peut qu'on m'est répondu !
    bonne lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les miennes au début etaient refusées aussi, mais c'est une question de temps ☺️

      Supprimer
  2. Extramuros et un sac ont l'air trop bien 0.0 J'aimerais bien avoir des partenariats comme toi mais aucune maison d'édition ne m'a répondu :( T'as énormément de chance dis donc! Je vais quand même réessayer parce que c'était avec mon ancien blog :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi au début ils ne me répondaient pas non plus, mais ensuite c'est eux qui m'ont contactée d'eux-mêmes. Laisse faire le temps, plus ton blog sera bien installé et plus tu auras de propositions à venir :)

      Supprimer
  3. Au fait, ton blog est magnifique :) La dernière fois, je l'avais vu sur mon téléphone mais là, je suis sur mon ordi et il déchire! Bravo! :)

    RépondreSupprimer
  4. La sélection Livre II, L'élite est un livre qu'il faudrait que je lise. J'avais eu un peu de mal avec le premier tome, mais je voudrais laisser une autre chance à la saga.

    RépondreSupprimer